Retour au blogue

Rabat, une ville qui prône le développement durable

Rabat, une ville qui prône le développement durable

Dimanche 26 février, nous étions arrivés à l'aéroport de Casablanca en mission exploratoire dans le cadre du projet #jeunesse375Mtl. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la capitale nationale, Rabat. Dès notre arrivée, j'ai pu voir une ville propre et très verte.

Suite à notre première rencontre, j'ai appris que la ville de Rabat accorde beaucoup d'importance à l'environnement et au développement durable. Elle a reçu plusieurs titres qui soulignent son effort. Elle a été nommée patrimoine mondial par l'UNESCO en 2012 et a été nommée ville verte de l'année 2010.

Par contre, la ville de Rabat doit faire encore des efforts dans plusieurs domaines au quotidien pour pouvoir être à la hauteur de sa renommée. Cette ville, comme toutes les grandes métropoles africaines, subit une croissance très rapide et cela amène plusieurs problématiques comme dans le domaine du transport et de l'urbanisation.

Pour faire en sorte que le développement de la ville ne nuise pas à l'environnement, la ville commet plusieurs actions. Par exemple, étant donné le besoin du bon nombre de personnes de se déplacer régulièrement dans la ville, ils ont développé leur système de transport en commun (tramway et bus) pour diminuer le nombre de voitures sur la route.

Depuis plusieurs années ce n'est pas seulement la ville de Rabat qui met à l'avant le développement durable, mais tout le pays. Durant mes rencontres j'ai compris que l'environnement était une valeur importante pour les Marocains et Marocaines. Plusieurs projets ont été mis en place dans le royaume: l'éradication des sacs de plastique, la préservation des écosystèmes marins, la lutte contre la désertification des régions, etc.

En conclusion, que ce soit dans la ville de Rabat ou ailleurs dans le pays du soleil couchant l'environnement est un enjeu qui prend de plus en plus d'importance et qui, à l'aide du soutien de Sa Majesté le roi Mohammed VI, progresse dans un bon sens.

Le blogue des ambassadrices et ambassadeurs