Retour au blogue

À la rencontre des jeunes sourds et ayant divers handicaps

À la rencontre des jeunes sourds et ayant divers handicaps

Le 24 mars dernier, j'ai mené une consultation à l'organisme Le Parrainage Civique Les Marronniers | Jarry Deuxième* en compagnie de Marc-André Ross, ambassadeur de l'arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Nous y avons rencontré deux groupes de jeunes. Le premier était composé de jeunes âgés entre 16 et 19 ans de l'école Lucien-Pagé. Ces jeunes sourds étaient accompagnés de leurs enseignantes et de deux interprètes afin que nous puissions dialoguer avec eux. Le second groupe était composé de jeunes fréquentant l'organisme Le Parrainage Civique Les Marronniers | Jarry Deuxième. Ils étaient âgés entre 18 et 21 ans.

Après leur avoir demandé leurs rêves, nous avons dirigé la discussion vers 3 thématiques : les loisirs / le sport, le logement et l'emploi. Pour ces jeunes, le thème de l’emploi va de pair avec le programme TEVA (Transition à la vie active). En effet, les membres de notre panel participent tous à ce programme ou y ont déjà participé.

À travers mon entretien avec les jeunes sourds, j'ai senti de leur part un réel besoin de s'exprimer sur les enjeux qui composent leur quotidien. Ils ont trop peu souvent la chance de les exprimer. Marc-André et moi avons donc écouté leurs idées et recommandations pour rendre Montréal plus accessible. Ces jeunes ont beaucoup à dire ; il faut prendre le temps et les moyens de tenir compte de leur opinion.

Un enjeu a été exprimé de manière récurrente lors de notre rencontre. Les jeunes sourds manquent cruellement d'interprètes lors de la pratique de loisirs, tels que la participation à une équipe de basketball de quartier. En l’absence d’interprète, il leur est également difficile de demander de l’information dans les différents points de service de leur arrondissement, à la bibliothèque notamment.

Les jeunes de l’organisme Le Parrainage Civique Les Marronniers | Jarry Deuxième ont davantage abordé les obstacles en matière d’accès au logement, à l’emploi et au transport. En ce qui a trait au logement, les difficultés inhérentes à leur handicap se présentent dans l’ensemble du processus, c’est-à-dire de la location à l’emménagement. Pour la question de l’emploi, une plus grande adaptabilité des employeurs est souhaitée. Du côté du transport, on propose le développement d’une application pour connaître les trajets des pistes cyclables.

Voici les différentes recommandations qui devraient être entendues de manière urgente et prioritaire :

1)    Rendre la communication plus accessible aux personnes sourdes dans les différents lieux publics. Il s’agit d’une question d’inclusion.

2)    Augmenter les logements sociaux et revoir les offres d'emplois afin de faciliter l’accès à l’emploi pour les citoyens ayant des limitations.  

3)    Sensibiliser le public pour un meilleur accueil des personnes sourdes ou atteintes de déficience intellectuelle.

 

 

*Le Parrainage Civique Les Marronniers | Jarry Deuxième est un organisme communautaire qui contribue à l'amélioration des conditions de vie et du pouvoir d’agir des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Il participe activement à éduquer et à informer la population sur ce type déficience. L’organisme soutient l'intégration sociale et socioprofessionnelle des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble d'apprentissage.

 

Le blogue des ambassadrices et ambassadeurs