Retour au répertoire

Daphné-Anne Takpanie

Rosemont–La Petite-Patrie
#rosepatrie

Daphné-Anne Takpanie en 3 points

  • Un lieu qui t’allume à Montréal ?

    Le Mont-Royal

  • En un mot, c’est quoi l’engagement pour toi ?

    Implication

  • En une phrase, ton rêve pour Montréal ?

    Je rêve d'un Montréal engagé au plan environnemental qui assurera un endroit sain pour les générations futures.

Daphné-Anne Takpanie, 23 ans, Rosemont–La Petite-Patrie

Daphné-Anne a passé la moitié de sa vie à la campagne et l'autre à Montréal. La conservation de la nature étant un enjeu important pour elle, elle est impliquée dans le secteur environnemental depuis presque quatre ans. Curieuse, elle souhaite comprendre les impacts que les objets et les habitudes de vie ont sur ce qui l'entoure. À ce titre, Daphné-Anne a participé deux marches contre les projets d'hydrocarbures en Gaspésie et en Ouataouais. Daphné-Anne est Inuk, née à Iqaluit, adoptée par une Québécoise; elle a grandi au Québec et s’implique envers les premières nations. Depuis son plus jeune âge, elle participe à l'association Tassiutigit qui réunit des jeunes Inuits adoptés afin de les rapprocher de leurs racines. Elle fait aussi partie de Inujunga, un programme qui vise à développer les jeunes talents et les aspirations des jeunes Inuits de Montréal. Daphné-Anne est également bénévole pour la fondation de la langue française. À travers son rôle d’ambassadrice, Daphné-Anne aura tout loisir de parfaire sa compréhension du monde qui l’entoure et de comprendre les réalités de chacun afin de porter la voix des jeunes en matière d’inclusion, d’éducation populaire et de transition énergétique verte, qui sont des enjeux qui lui sont chers.

Derniers événements

Participez au Sommet #Jeunesse375MTL


Plus d'informations »
Voir tous les événements
Retour au répertoire